Trois regards altruistes

Publié le par oustau

du 18 au 31 juillet Karim Zeriati et Diane Vizcaino présentent leur travail avec une invitée, élève du premier : Christine Bagur.

Diane Vizcaino (1er et 2éme étage) et Karim Zeriati ( RDC et la terrasse)Diane Vizcaino (1er et 2éme étage) et Karim Zeriati ( RDC et la terrasse)

Diane Vizcaino (1er et 2éme étage) et Karim Zeriati ( RDC et la terrasse)

Karim ZERIATI, diplômé des Beaux Arts d'Alger (1966) puis des Arts Décoratifs de Paris (1973),

peint depuis l'enfance ceux qui l’entourent et ceux qu'il rencontre et dont il ressent l'intime : peine ou joie, peur ou confiance, solitude ou fraternité...

Des grandes toiles vivement colorées parlent avec une évidente empathie de l'homme dans le monde d'aujourd'hui avec ses joies et ses violences. Elle sont '' regard'' et ''moyen'' de communication.

L'artiste bouscule tout : technique et expression, espace et profondeur d'un trait ou d'une couleur.

Il replace de la poésie dans la rigueur et de la lumière dans les ténèbres.

Quel talent et quelle humilité !

Karim Zeriati ''Violonniste''

Karim Zeriati ''Violonniste''

Karim Zeriati ''Migrants''

Karim Zeriati ''Migrants''

Karim Zeriati ''Porteuses d'herrades''

Karim Zeriati ''Porteuses d'herrades''

Diane VIZCAINO dont l'encrage béarnais n’exclut pas le Grand Sud Ouest !

Après des études orientées vers les Arts Plastiques, elle met en attente ses aspirations pour une vie professionnelle à l’écoute des plus fragiles.

Elle revient à la création artistique encouragée par des concours et des amis dont Karim.

Pour cette exposition elle nous présente ses acryliques et huiles, reflet de ce qu'elle voit, entend et comprend de la vie des gens.

C'est festif, coloré, gai et lumineux !  

Diane Vizcaino ''Le Saleys chemin Lapeyrère''

Diane Vizcaino ''Le Saleys chemin Lapeyrère''

Diane Vizcaino ''L'attente''

Diane Vizcaino ''L'attente''

Diane Vizcaino ''Les potes''

Diane Vizcaino ''Les potes''

Christine BAGUR

Si le Maître vient du Sud, l’élève arrive du Nord.

Autodidacte elle commence à réaliser un rêve d'enfance : peindre.

Six tableaux à l'acrylique nous présentent un joli travail autour de l'ombre et de la lumière.

Une artiste en devenir, sympathique et douée.

Christine Bagur ''Rêverie nocturne''

Christine Bagur ''Rêverie nocturne''

Christine Bagur ''Rue de l'Eglise''

Christine Bagur ''Rue de l'Eglise''

Trois regards croisés sur le monde contemporain...

 

L'exposition ouverte tous les jours de 10h-12h et 14h30-18h30

Commenter cet article